Le jeudi 3 septembre 2020   Institut Léonard de Vinci,
Paris-La Défense

Transition(s) urbaine(s), de l’idéal au réel

Le logement abordable, levier de la ville inclusive

Vieillissement de la population, ouvriers et employés repoussés aux marges toujours plus distantes du centre urbain, départ des familles, boom des résidences secondaires… Les grandes villes se vident de leurs ménages modestes et de leurs classes moyennes dans les territoires les plus denses. En 10 ans, les loyers du parc privé ont en moyenne augmenté de 16 % dans l’agglomération parisienne, le prix du mètre, lui a connu une augmentation de plus de 250 % depuis 2000. À l’échelle de la France, cette hausse des loyers est de 2,5 % pour la seule année 2019.  Avec plus de deux millions de demandeurs de logement social et un parc privé difficile d’accès dans les métropoles, le levier du logement abordable apparaît comme la solution au maintien de la mixité sociale en ville. 

• Si certaines métropoles disent proposer un segment de logement abordable, quelle réalité économique et démographique recouvre cette offre ? 
• La dissociation du foncier et du bâti et l’encadrement des loyers sont-ils les outils adaptés pour réguler les marchés ?
• Faut-il aller plus loin ?  
• Le parcours résidentiel et l’habitat intergénérationnel peuvent-ils permettent de garantir une ville inclusive à ses habitants ? 
• Les bailleurs sociaux et les investisseurs institutionnels (assureurs, mutuelles) ont-ils un rôle à jouer ? 
• Quel exemple tirer des expériences européennes ?

Cet atelier interviendra dans le cadre de Think Cities, le 03/09/2020 à l’ILV, à 15h15.

Organisateurs

  • ILV

Partenaires

    • ImmoMatin
    • Acteurs du Grand Paris
    • ANAH
    • CNCC
    • cushman & wakefield
    • Fédération des Epl
    • Institut National de l'économie circulaire
    • La Fabrique de la Cité
    • MEDEF
    • Région Ile De France
    • Groupe Action Logement
    • UNAM
    • Urban Land Institute
    • Ville durable

loader mask
1