Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Nantes Métropole : « Construire mieux » avec 6 000 logements neufs par an, dans le PLH 2019-2025

News Tank Cities - Paris - Actualité n°123336 - Publié le 25/06/2018 à 17:07
- +
©  Jibi44
L'île de Nantes. - ©  Jibi44

6 000 logements neufs par an dont 2 000 logements sociaux, 500 logements locatifs abordables et 700 à 800 en accession abordable, tels sont les objectifs de construction de Nantes Métropole • Établissement public de coopération intercommunale situé dans le département de Loire-Atlantique, région des Pays de la Loire • Création : 2015 • Regroupe 24 communes• Population : 656 000… inscrits dans le programme local de l’habitat (PLH Programme local de l’habitat - document stratégique de programmation qui inclut l’ensemble de la politique locale de l’habitat (parc public et privé, constructions nouvelles…) ) 2019-2025, dont la feuille de route a été arrêtée en conseil métropolitain le 22/06/2018.

Ces objectifs sont similaires au précédent PLH, mais avec « une ambition plus forte en matière de qualité de vie et de solidarité », indique la métropole. « Il ne s’agit pas de construire plus, mais de construire mieux, avec un double objectif : une métropole pour tous, qui réponde à tous les besoins, une métropole qui respire et prend le chemin de la transition écologique avec une attention particulière aux ménages les plus modestes », résume Johanna Rolland Présidente @ France urbaine • Membre du Bureau national @ Parti Socialiste (PS) • Maire (PS), réélue en juin 2020 @ Ville de Nantes • Présidente (PS), réélue en juillet 2020 @ Nantes Métropole
, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Nantes Métropole annonce un investissement de 56 M€ sur 10 ans pour la rénovation énergétique. « Les aides à la rénovation des logements seront ainsi multipliées par 14 », insiste la métropole, dans l’objectif d’atteindre 1 000 logements rénovés par an entre 2018 et 2025.

« Alors que la loi ELAN Évolution du logement et aménagement numérique - Loi « Logement » adoptée le 23/11/2018 par le Parlement veut faire baisser le taux de logements accessibles à 10 %, la métropole nantaise maintient l’objectif de 100 % de logements accessibles à tous », insiste Nantes Métropole. « Ce projet de loi constitue un recul historique et incompréhensible pour l’accès au logement des personnes en situation de handicap », estime Johanna Rolland.


Les grandes orientations du PLH Programme local de l’habitat - document stratégique de programmation qui inclut l’ensemble de la politique locale de l’habitat (parc public et privé, constructions nouvelles…) 2019-2025 de Nantes Métropole

2 000 logements sociaux par an avec des loyers moins chers

La construction de 2 000 logements sociaux par an, soit un tiers de la construction totale, avec de plus grands logements pour les familles (T5 ou plus).

  • « Il manque encore 11 000 logements locatifs sociaux sur la métropole pour répondre aux exigences de la loi SRU Loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains, du 13/12/2000, dont l’article 55 impose un quota de 25 % de logements sociaux en 2025, dans chaque commune de 3 500 habitants  », ajoute Pascal Pras, maire de Saint-Jean-de-Boiseau, vice-président de Nantes Métropole en charge de l’habitat, de l’urbanisme et du foncier.

La création de 25 % de logements très accessibles dans le parc social. Les loyers seront au maximum 10 % plus élevés que le montant des APL Aide personnalisée au logement - aide financière destinée à réduire le montant du loyer .

  • « Face à la précarisation des demandeurs, le parc social neuf reste souvent encore trop cher », estime Pascal Pras.

Une nouvelle offre de logements en accession à la propriété pour « lutter contre le départ des familles avec 2 ou 3 enfants en périphérie »

« Une nouvelle offre de logements en accession à la propriété à prix intermédiaire pour les ménages qui n’ont pas les moyens d’acheter au prix du marché libre (3 500 à 4 000 €/m2), mais dont les revenus dépassent les plafonds du logement abordable (2 400 à 2 500 €/m2) destiné aux primo-accédants.

  • Le prix d’achat sera plafonné à 2 600 ou 2 900 €/m2 ».

Rénover avec un objectif de zéro passoire énergétique grâce à « un nouveau dispositif complet d’aides financières à la rénovation des logements des particuliers »

Dans le cadre du “Grand Débat de la transition énergétique ” mené par Nantes Métropole, il a été décidé de « mettre en place dès 2018, un nouveau dispositif complet d’aides financières à la rénovation des logements des particuliers (maisons individuelles et copropriétés) ».

  • Nantes Métropole investira 56 M€ sur 10 ans pour la rénovation énergétique (7 M€ par an). L’objectif est d’atteindre 1 000 logements rénovés par an entre 2018 et 2025.
  • Une aide spécifique est créée permettant aux propriétaires de maison individuelle de rénover aux normes “bâtiment basse consommation” (BBC) définies par l’arrêté du 03/05/2007  relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants. Un objectif de 20 maisons par an est fixé.
  • Une aide pour les copropriétés de 4 M€ par an doit permettre de rénover jusqu'à 700 logements par an. L’aide sera bonifiée si la copropriété a recours au solaire thermique (200 € par m2 de panneaux installés) et à des matériaux biosourcés à faible impact carbone (15 € par m2 de surface isolée).

Les aides sont détaillées sur le site du Projet Renov , service public mis en place par Nantes Métropole pour faciliter les projets de rénovation énergétique.

« Accentuer l’effort en faveur du maintien à domicile des personnes âgées et/ou à mobilité réduite »

La métropole souhaite « accentuer l’effort en faveur du maintien à domicile des personnes âgées et/ou à mobilité réduite » avec :

  • l’adaptation de 300 logements par an ;
  • la création de 1 150 places en Ehpad Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes  ;
  • le développement de 100 à 200 places en résidence autonomie (foyers logements pour les personnes âgées plus ou moins autonomes donnant accès à des espaces communs partagés par les résidents) ;
  • et de 120 à 130 places en logements intermédiaires seniors (logements indépendants pour les retraités autonomes, valides ou semi-valides avec des services de surveillance médicale et des services collectifs).

Développer le parc étudiant

  • 500 à 700 places en résidences étudiantes seront créées au Sud-Loire, dans le centre de Nantes et sur l’île de Nantes.
  • 400 places pour les jeunes actifs sont programmées à Nantes et dans le nord-ouest de la métropole.
  • « Le PLH entend aussi développer les expériences d’habitat intergénérationnel et de colocations », précise la métropole.

Maintenir l’objectif de 100 % de logements accessibles à tous

« Alors que la loi ELAN Évolution du logement et aménagement numérique - Loi « Logement » adoptée le 23/11/2018 par le Parlement veut faire baisser le taux de logements accessibles à 10 %, la métropole nantaise maintient l’objectif de 100 % de logements accessibles à tous », insiste Nantes Métropole. 

  • « Ce projet de loi constitue un recul historique et incompréhensible pour l’accès au logement des personnes en situation de handicap », estime Johanna Rolland.

Mobiliser plus de logements sociaux pour les ménages les plus fragiles

La métropole souhaite « mobiliser plus de logements sociaux en direction des ménages les plus fragiles : SDF, sorties de détention, réfugiés, femmes victimes de violence… ».

Elle « renforcera également ses efforts » pour le “logement accompagné” : pensions de famille, nouvelles opérations Igloo Insertion globale par le logement et l’emploi des personnes en difficulté (démarche pour favoriser une dynamique de retour à l’emploi, tout en ouvrant l’accès à un logement pérenne et adapté)…

Johanna Rolland


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

France urbaine
Présidente
Parti Socialiste (PS)
Membre du Bureau national
Ville de Nantes
Maire (PS), réélue en juin 2020
Nantes Métropole
Présidente (PS), réélue en juillet 2020
Eurocities (Réseau des 130 métropoles européennes)
Présidente
Ville de Nantes
Première adjointe au maire chargée de l’éducation, de la jeunesse, des grands projets urbains et de la politique de la ville
Conseil général de Loire-Atlantique
Conseillère générale du 11e canton Dervallières - Zola
Ville de Nantes
Adjointe au maire chargée de l'éducation et de la jeunesse
Ville de Nantes
Attachée parlementaire de Jean-Marc Ayrault
Mairie du Creusot
Responsable politique de la ville

Établissement & diplôme

Université Pierre Mendes France - Grenoble 2 (UPMF)
Master, développement local de la ville
Sciences Po Lille (IEP Lille)
Diplômée, politique et société

Fiche n° 30227, créée le 25/04/2018 à 15:05 - MàJ le 14/05/2024 à 15:57

Nantes Métropole

• Établissement public de coopération intercommunale situé dans le département de Loire-Atlantique, région des Pays de la Loire
• Création :
2015
• Regroupe 24 communes
• Population : 656 000 habitants
• Superficie : 523,4 km2
• Immobilier : 320 000 logements (22 % de logements locatifs sociaux)
• Budget (2024) : 1,65 Md€, dont 596 M€ d’investissements
• Présidente : Johanna Rolland (maire de Nantes)
• Tél. : 02 40 99 48 48


Catégorie : Collectivités
Entité(s) affiliée(s) :
- Nantes Métropole Habitat
- Semitan


Adresse du siège

2, Cours du champ de Mars
44923 Nantes Cedex 9 France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6320, créée le 23/01/2018 à 05:38 - MàJ le 04/06/2024 à 11:51

©  Jibi44
L'île de Nantes. - ©  Jibi44