Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Prélèvement à la source au 01/01/2019 : la FFB demande un crédit d’impôt pour « compenser » 

News Tank Cities - Paris - Actualité n°128014 - Publié le 05/09/2018 à 17:21
- +
©  David Morganti
Jacques Chanut, président de la FFB réagit le 05/09/2018 sur le prélèvement à la source. - ©  David Morganti

« La FFB Fédération française du bâtiment prend acte du maintien de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source (PAS Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ) au 01/01/2019 et réaffirme ses doutes sur la capacité effective de mise en œuvre technique au sein des entreprises », affirme Jacques Chanut, président de la FFB, le 05/09/2018, après l’annonce du maintien du dispositif du Premier ministre, Édouard Philippe, au journal de 20 h de TF1, le 04/09/2018. 

« Il faut mettre en place un crédit d’impôt pour les entreprises afin de compenser les coûts supplémentaires du prélèvement à la source pour nos artisans et entrepreneurs », propose Jacques Chanut, président de la Fédération du bâtiment. « Alors que les rémunérations et coûts des matériaux progressent vite, les chefs d’entreprises n’ont pas besoin de cette nouvelle charge ».


Prélèvement à la source appliqué au 01/01/2019

« L’impôt sur le revenu sera prélevé à la source au 01/01/2019 », affirme le Premier ministre Édouard Philippe, au journal de 20h de TF1, le 04/09/2018. « Nous avons travaillé d’arrache-pied depuis des mois pour que cela soit possible », a rappelé Édouard Philippe. Questionné sur l’hésitation du chef de l'État, Emmanuel Macron, le Premier ministre corrige : « Il ne faut pas confondre exigence et hésitation. Le président de la République a dit qu’il était d’une exigence totale. Qu’il voulait être certain que cela soit une bonne réforme. »

« Je ne voudrais pas laisser passer l’idée que les entreprises viendraient collecter l’impôt pour la première fois. Elles collectent déjà la TVA Taxe sur la valeur ajoutée  » (Édouard Philippe, Premier ministre)

S’agissant des inquiétudes des chefs d’entreprises et des organisations professionnelles sur la « complexité du dispositif », Édouard Philippe explique : « Je ne voudrais pas laisser passer l’idée que les entreprises viendraient collecter l’impôt pour la 1e fois. Elles collectent déjà la TVA. A l'époque de la création de cet impôt, elles l’ont très mal pris, nous voyons que cela se passe bien. (…) Quand elles se seront adaptées, le système sera simple à mettre en œuvre. L’administration communiquera un taux à l’employeur, ce dernier l’appliquera et on n’en parlera plus. »

La principale « amélioration » entérinée par l'Élysée concerne les niches fiscales. Un acompte de 60 %, et non plus de 30 % comme prévu jusqu'à présent, sera crédité le 15/01/2018 sur le compte en banque des contribuables concernés afin de compenser la non prise en compte des crédits et réductions d’impôts dans le prélèvement sur les salaires. Une solution qui permettra de « faire doubler la somme versée », précise le ministère du Budget. 

« Ce n’est pas l’affaire des entreprises. » (Patrick Liébus, la Capeb)

Patrick Liébus, président de la Capeb Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment , a rappelé à News Tank, le 04/09/2018 qu’il a toujours été contre le prélèvement à la source. « Ce n’est pas l’affaire des entreprises. J’ai l’impression qu’il s’agit d’un nouveau PLF. Projet de loi de finances  Je répète que sur le fond, ce n’est pas une mauvaise idée. Mais cela commence à bien faire avec une idée qui démontre à quel point que les décideurs ne connaissent pas à la vie quotidienne des petites entreprises. » Avant de déplorer que « de nombreux problèmes techniques sont désormais observés dans la mise en œuvre de la déclaration sociale nominative, d’autant plus que beaucoup d’artisans sont en zone blanche, sans accès au haut débit ! » 

Jacques Chanut


Né le 21/11/1964


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Smabtp
Président
Action Logement
Président
Mouvement des Entreprises de France (MEDEF)
Membre du Bureau et Comité exécutif, Président de la commission Logement
Rainero et associés
PDG
Conseil des Régions de la Fédération Française du Bâtiment
Président
Fédération du Bâtiment Rhône-Alpes
Président
Commission Economie de la Fédération Française du Bâtiment
Président
Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics de l’Isère
Président
Chanut Bâtiment SAS
PDG

Établissement & diplôme

École supérieure de commerce de Chambéry
Diplôme de commerce

Fiche n° 30197, créée le 24/04/2018 à 10:22 - MàJ le 02/09/2020 à 13:09

Édouard Philippe

Date de naissance : 28/11/1970
Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Seine-Maritime
Député
Communauté de l’agglomération havraise
Président
Ville du Havre
Maire
Ville du Havre
Adjoint au maire chargé de l’urbanisme, de l’habitat, du Grand Paris et du développement portuaire
Conseil départemental de la Seine-Maritime (CG 76)
Conseiller général dans le canton du Havre-5
Ville du Havre
Adjoint au maire, chargé du développement économique et portuaire, de l’emploi, de la formation, de l’enseignement supérieur et des relations internationales
Areva
Directeur des affaires publiques
Conseil régional de Haute-Normandie
Conseiller régional
Cabinet Debevoise & Plimpton LLP
Avocat
UMP
Directeur général des services
Ville du Havre
Adjoint au maire chargé des affaires juridiques

Établissement & diplôme

Institut national du service public (INSP)
Diplômé (promotion Marc Bloch)
Sciences Po Paris (IEP Paris)
Diplômé

Fiche n° 32492, créée le 29/08/2018 à 17:33 - MàJ le 18/03/2022 à 11:22

Fédération Française du Bâtiment (FFB)

• Organisation professionnelle. Regroupe 100 unions départementales (métropole et outre-mer), 18 fédérations régionales et 32 unions et syndicats de métiers
• Création :
1904
• Missions : défendre, représenter et accompagner les entreprises du secteur du bâtiment
• Adhérents : 50 000 entreprises revendiquées dont 35 000 artisanales représentant 1 155 000 salariés (chiffres FFB 2020)
• Président : Olivier Salleron
• Délégué général : Éric Jourde
• Responsable communication : Anaïk Cucheval
• Tél. : 01 40 69 51 00
• Fax : 01 45 53 58 77

contact


Catégorie : Fédération professionnelle


Adresse du siège

33 Avenue Kléber
75116 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6515, créée le 08/02/2018 à 14:15 - MàJ le 25/04/2022 à 16:06

©  David Morganti
Jacques Chanut, président de la FFB réagit le 05/09/2018 sur le prélèvement à la source. - ©  David Morganti