Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

ExclusifMercialys : « L’immobilier, notamment commercial, se doit d’être une pâte à modeler » (Vincent Ravat)

News Tank Cities - Paris - Interview n°272478 - Publié le 10/01/2023 à 09:17
- +
©  D.R.
Vincent Ravat - ©  D.R.

« La crise sanitaire de 2020 a renforcé le mouvement de périurbanisation déjà en cours. Ce sont désormais 90 % des Français qui souhaitent vivre dans une maison individuelle entourée de verdure. Mais ils veulent également pouvoir avoir accès à tous les commerces et services essentiels dans un rayon de quinze minutes. L’important pour nous est donc de regarder et d’analyser les flux, les typologies d’habitat, la sociologie des lieux pour proposer une offre adaptée aux besoins du territoire. La connaissance de l’écosystème environnant et de ses besoins est indispensable. L’immobilier, notamment commercial, se doit d’être une pâte à modeler en mutation permanente », déclare Vincent Ravat Membre du bureau @ Fédération des Entreprises Immobilières • CEO @ Mercialys • Vice-président exécutif @ Fédération des acteurs du commerce dans les territoires
, directeur général de Mercialys • Société foncière et immobilier commercial• Création : 2005• Président : Éric Le Gentil• Directeur général : Vincent Ravat• Directrice générale déléguée : Élizabeth Blaise• Patrimoine immobilier … , le 06/01/2023.

La foncière cotée est spécialisée dans la gestion d’ensembles commerciaux urbains et la conduite d’opérations de requalification de centres-villes, gestionnaire d’un patrimoine immobilier de 3,1 Md€ (avec une cinquantaine de centres commerciaux et un portefeuille de 2 130 baux) implanté dans les villes moyennes. « Nous avons très tôt fait le pari d’aller à contre-courant du Big is beautiful en choisissant la proximité avec des actifs situés au cœur ou en périphérie de villes moyennes dans des zones à forte attractivité économique et touristique », indique Vincent Ravat.

Selon lui, les « villes moyennes, auparavant délaissées, ont le vent en poupe. Les élus doivent pouvoir répondre à cette popularité nouvelle. À nous, en tant que professionnels de l’immobilier, de les accompagner dans la transformation de quartiers de ville, en conduisant des projets d’envergure mêlant l’ensemble des usages requis (commerce, services, santé, bureaux, résidentiel classique, ou médicalisé, ou étudiant, ou auberge de jeunesse…) et d’anticiper l’avenir pour pérenniser ces actifs ».

Vincent Ravat répond aux questions de News Tank.


« L’approche holistique dont les villes font l’objet est particulièrement intéressante »

Pourquoi cet attrait et ce positionnement stratégique de Mercialys pour les villes moyennes que vous revendiquez ?

Nous avons très tôt fait le pari d’aller à contre-courant du « Big is beautiful » en choisissant la proximité avec des actifs situés au cœur ou en périphérie de villes moyennes dans des zones à forte attractivité économique et touristique. Nos sites sont parfaitement desservis par les transports en commun et proposent un mix marchand couvrant tous les besoins du quotidien à des prix accessibles assortis de toutes les garanties de qualité. La crise sanitaire de 2020 a renforcé le mouvement de périurbanisation déjà en cours. Ce sont désormais 90 % des Français qui souhaitent vivre dans une maison individuelle entourée de verdure. Mais ils veulent également pouvoir avoir accès à tous les commerces et services essentiels dans un rayon de 15 minutes. L’important pour nous est donc de regarder et d’analyser les flux, les typologies d’habitat, la sociologie des lieux pour proposer une offre adaptée aux besoins du territoire. La connaissance de l’écosystème environnant et de ses besoins est indispensable. L’immobilier, notamment commercial, se doit d’être une « pâte à modeler » en mutation permanente.

Quels sont les trois autres axes stratégiques qui structurent l’action du groupe ?

La sobriété est le 2e axe fort de notre stratégie. Nous veillons à assurer une gestion optimisée de nos actifs, combinant sécurité, confort et responsabilité ; un positionnement historique nous ayant permis d’implémenter facilement les récentes mesures gouvernementales et notamment le zéro artificialisation nette (ZAN Zéro artificialisation nette - Objectif de réduction de la consommation d’espace à zéro unité nette de surface consommée en 2050, fixé par le plan Biodiversité du Gouvernement en juillet 2018 ). Nous plaidons pour la reconstruction, la rénovation, et l’adaptation de l’existant aux usages en cours.

La sobriété, 2e axe fort de notre stratégie »

Nos deux autres axes stratégiques sont l’engagement et l’agilité. L’engagement tout d’abord qui se caractérise par notre contribution à la vitalité économique et sociale des territoires puisque les centres Mercialys font travailler 17 000 personnes en France, au quotidien. Ce sont des emplois locaux, ouverts à tous les profils, diversifiés en termes de métiers et non délocalisables. De la même manière, nous sommes l’un des premiers contributeurs à la création de nouveaux commerces indépendants en France. Enfin, le 4e et dernier axe de notre positionnement stratégique réside dans notre agilité. Notre taille, puisque nous sommes une PME, nous confère une adaptabilité puissante, une caractéristique indispensable dans un contexte aussi mouvant : « Small is powerfull ».

La crise sanitaire et le confinement en 2020 ont accéléré la croissance du e-commerce qui s’appuie sur une logistique de grandes plateformes et de livraisons à domicile. Pourquoi la Fédération des Acteurs du Commerce dans les Territoires • Organisation professionnelle (ex-CNCC)• Mission : fédérer les professionnels du secteur des centres commerciaux. Revendique plus de 400 sociétés adhérentes représentant 830 sites commerciaux en… (ex-CNCC Conseil national des centres commerciaux - Organisation professionnelle française fédérant les professionnels de l’industrie des centres commerciaux (394 sociétés adhérentes pour 37 000 commerces) ) et ses membres ont-ils pris cette filière dans le collimateur ?

Ça n’est ni une surprise ni une déception dans la mesure où, malgré les bonnes intentions affichées lors des Assises du Commerce, nous savions ne rien devoir en attendre sur ce point. Hélas, car, la perpétuation de ce traitement inéquitable et injuste en faveur des pure players et au détriment des magasins va à tous égards à contre-sens de l’histoire écologique, économique et sociale que le pays cherche à écrire.Pour ce qui nous concerne, nous sommes depuis longtemps engagés sur les sujets RSE Responsabilité sociétale des entreprises , et n’avons par exemple pas créé un seul mètre d’artificialisation depuis 2012. Dans le même temps, nous assistons à la bétonisation du paysage par des pure players qui implantent sans cesse de nouveaux entrepôts, renfermés sur eux-mêmes, sans espaces de vie autour.

La disparité de réglementation est une aberration »

Nous souhaitons simplement pointer les dérives néfastes qui pourraient découler du vide juridique existant. La taxe sur les surfaces commerciales est due par les acteurs du commerce physique alors que les surfaces de stockage des entrepôts des « pure players » qui constituent pourtant une surface de vente, à l’instar des drives, y échappent. Cette disparité de réglementation est une aberration. La contrainte doit s’imposer à tous de la même façon, sans différence de traitement, ni réglementaire, ni fiscale ou autre.

Concernant l’urbanisme commercial, le certificat de projet (dont l’expérimentation est prévue par la loi Climat et Résilience) est censé accélérer des opérations de réhabilitation menées dans les friches. Avez-vous utilisé cet outil « facilitateur » ?

Mercialys propose depuis longtemps, en complément des démarches de la Fédération des Acteurs du Commerce dans les Territoires • Organisation professionnelle (ex-CNCC)• Mission : fédérer les professionnels du secteur des centres commerciaux. Revendique plus de 400 sociétés adhérentes représentant 830 sites commerciaux en… , une évolution réglementaire permettant le transfert, à l’intérieur d’une même agglomération, de droits commerciaux acquis sur une zone en déshérence en vue d’utiliser ceux-ci pour aménager et revitaliser une zone en devenir, notamment en entrée de ville, et à fortiori lorsqu’il s’agit d’une friche.Ces propositions ont, en partie, été entendues à la faveur du vote de la loi 3DS Loi du 21/02/2022 relative à la différenciation, la décentralisation, la déconcentration et portant diverses mesures de simplification de l’action publique locale qui prévoit la possibilité, non pas de ce transfert, mais de la création de m² sans CDAC Commission départementale d’aménagement commercial - Présidée par le Préfet, composée de 7 membres elle est compétente pour examiner les demandes d’autorisation d’exploitation commerciale dès lors qu’ils servent la mutation d’une friche. Cela constitue une avancée significative, bien qu’encore trop limitative car elle n’est autorisée qu’à titre expérimental et pour une durée réduite. Elle est circonscrite aux territoires classés en ORT Opération de revitalisation de territoire - Contrat de revitalisation des centres-villes entre l'État, l’intercommunalité, la ville principale, les villes et partenaires publics et privés, créé par… (opérations de revitalisation territoriale), soit un peu moins de 600 périmètres en France, alors que la problématique se pose à des milliers d’endroits, elle peut potentiellement être contredite par les règles locales fixées par les SCoT Schéma de cohérence et d’organisation territoriale - Créé par la loi SRU du 13/12/2000 : outil de planification stratégique intercommunale à l'échelle d’un large bassin de vie ou d’une aire urbaine (schéma de cohérence territoriale) et PLU Plan local d’urbanisme . Les différentes parties prenantes doivent travailler de concert pour pouvoir proposer des projets d’envergure.

Mercialys est membre du réseau Initiative France pour la redynamisation des territoires et la revitalisation commerciale des villes, partenaire de l’association Centre-Ville en Mouvement, des Vitrines de France (FNCV) et de Villes de France. Quel bilan faites-vous du programme national Action Cœur de ville lancé en 2018 ?

La crise sanitaire a bousculé les modes de vie »

Le programme Action Cœur de ville est une initiative indispensable à la redynamisation des villes moyennes. Mais au-delà des objectifs du programme, c’est l’approche holistique dont les villes font l’objet qui est particulièrement intéressante : anticiper les usages, l’avenir du centre-ville, la mobilité de demain, l’accessibilité, les aspects relatifs à la sobriété énergétique… en plus de créer les conditions pour faire revenir les habitants et les services publics au cœur des communes. La crise sanitaire a bousculé les modes de vie. Les villes moyennes auparavant délaissées ont aujourd’hui le vent en poupe, les élus doivent pouvoir répondre à cette popularité nouvelle. À nous, en tant que professionnels de l’immobilier, de les accompagner dans la transformation de quartiers de ville, en conduisant des projets d’envergure mêlant l’ensemble des usages requis (commerce, services, santé, bureaux, résidentiel classique, ou médicalisé, ou étudiant, ou auberge de jeunesse…) et d’anticiper l’avenir pour pérenniser ces actifs.

Vincent Ravat


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Mercialys
CEO Paris
Mercialys
Executive VP
Hammerson
Directeur des opérations

Fiche n° 40616, créée le 26/09/2020 à 18:22 - MàJ le 27/09/2020 à 08:44

Mercialys

• Société foncière et immobilier commercial
• Création
 : 2005
• Président
 : Éric Le Gentil
• Directeur général :
Vincent Ravat
• Directrice générale déléguée
 : Élizabeth Blaise
• Patrimoine immobilier :
50 centres commerciaux et 813 000 m2 de surfaces locatives brutes
• Implantations :
région ouest, Rhône Alpes, sud de la France et île de La Réunion
• Revenus locatifs (2021) :
172 M€
• Résultat des opérations (2021) :
101 M€
• Tel. :
01 53 70 23 30
• Adresse :
16, rue du Quatre-Septembre à Paris


Catégorie : Foncière


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 13078, créée le 09/02/2022 à 10:40 - MàJ le 20/05/2022 à 17:12

©  D.R.
Vincent Ravat - ©  D.R.