Début

« Une ville inclusive doit intégrer la totalité des citoyens, handicap ou non » (Julien Allart, Acceo)

Paris - Publié le jeudi 12 novembre 2020 à 16 h 23 - n° 199072 « Une ville inclusive doit prendre en compte la totalité des citoyens, qu’ils soient en situation de handicap ou non. Il y a des obligations légales aujourd’hui qui font avancer les choses en matière d’accessibilité mais malheureusement, même si c’est déjà une excellente démarche, la priorité est donnée aux handicaps visibles. En France, 10 % de la population est concernée par un handicap auditif, celui-ci faisant partie des handicaps invisibles. (…) Malgré les rappels à la loi, la question de la ville inclusive avance à petits pas », indique Julien AllartJulien Allart, directeur de la société AcceoAcceo à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), le 10/11/2020.

Il fait référence aux loi n° 2016-1321 du 07/10/2016 (art. 115-3 du code de l’action sociale et des familles) et décret du 09/05/2017 pour une République numérique. Les services des villes doivent se rendre accessibles « à tous leurs usagers et répondre à des échéances depuis 2018. (…) Le confinement a été et est encore, aujourd’hui, une épreuve redoutable pour les personnes sourdes ou malentendantes avec la fermeture de tous les lieux publics au 1er confinement. Le seul canal d’échange possible ou privilégié était le téléphone. Une personne sourde ne pouvant pas téléphoner sans appui d’une plateforme spécialisée », déclare Julien Allart. Acceo a créé une application qui permet l’accessibilité complète d’un établissement (public ou privé) de l’accueil téléphonique à l’échange sur place aux personnes sourdes ou malentendantes.

Julien Allart répond aux questions de News Tank.
Julien Allart, directeur Acceo - © D.R.
Julien Allart, directeur Acceo - © D.R.

« La question de la ville inclusive avance à petits pas »

Le débat est dense sur la question de la ville inclusive et résiliente, il l’est moins avec les enjeux du handicap et d’accessibilité. Quelle voix portez-vous dans ce contexte ?

10 % de la population est concernée par un handicap auditifUne ville inclusive doit prendre en compte la totalité des citoyens, qu’ils soient en situation de handicap ou non. Il y a des obligations légales aujourd’hui qui font avancer les choses en matière d’accessibilité mais malheureusement, même si c’est déjà une excellente démarche, la priorité est faite aux handicaps visibles. En France, 10 % de la population est concernée par un handicap auditif, celui-ci faisant partie des handicaps invisibles. La loi n° 2016-1321 du 07/10/2016 (art. 115) et le décret du 09/05/2017 pour une République numérique obligent, entre autre, les Villes à se rendre accessibles à tous leurs usagers avec différentes échéances depuis 2018 :

  • avant le 8/10/2018 pour les services publics gérés par l’État ;
  • avant le 08/10/2020 pour les services publics gérés par des collectivités territoriales (hors villes de -10 000 habitants) ;
  • avant le 08/10/2021 pour les services publics gérés par des villes de -10 000 habitants.

Malgré ces rappels à la loi, la question de la ville inclusive avance à petits pas.

A l’échelle des villes, la crise sanitaire a révélé bien des failles au niveau de la conception des villes et de leurs organisations quelles sont les grandes lignes des constats que l’on peut tirer de la séquence

L’isolement social est plus violent à vivreLe confinement a été et est encore aujourd’hui une épreuve redoutable pour les personnes sourdes ou malentendantes avec la fermeture de tous les lieux publics au 1er confinement. Le seul canal d’échange possible ou privilégié était le téléphone. Une personne sourde ne pouvant pas téléphoner sans appui d’une plateforme spécialisée, l’isolement social est d’autant plus violent à vivre… Et si nous parlons maintenant du port du masque généralisé. C’est un véritable fléau pour les personnes sourdes ou malentendantes. Ces personnes lisent sur les lèvres de leur interlocuteur pour comprendre les échanges.

Quelles sont les mesures les plus urgentes à prendre à l’échelle de l’État et des collectivités ?

2 mesures sont prioritaires : l’accessibilité téléphonique a minima et idéalement sur place de tous les services de l’État et toutes les collectivités publiques de France. Et la 2e mesure, complémentaire à la 1e, le port du masque avec fenêtre transparente généralisé à tous les agents des collectivités publiques et services de l’État pour garantir à minima un accueil physique non anxiogène aux personnes sourdes ou malentendantes. 

Comment le groupe Acceo et ses filiales proposent-elles des solutions ? Quelles sont les perspectives dans le domaine urbain ?

Rendre accessibles plus de 45 000 établissementsL’application Acceo permet l’accessibilité complète d’un établissement public ou privé de l’accueil téléphonique à l’échange sur place aux personnes sourdes ou malentendantes. Une simple application téléchargeable gratuitement par les personnes sourdes leur permet d’accéder à l’ensemble des établissements ayant souscrit à notre service. En 1 clic et selon leur besoin, ils accèdent en temps réel à 3 types d’opérateurs : des e-transcripteurs (sous-titrage en temps réel), des visio-interprètes en français/ langue des signes française (LSF) ou des visio-codeurs en Langue française Parlée Complétée (LfPC). Ensemble, ils appellent l’établissement souhaité ou font un échange en face-à-face. L’ensemble des services est également accessible aux personnes aphasiques et sourd-aveugles, comme le prévoit la loi. Pour toutes les collectivités publiques, la solution Acceo est répertoriée dans le catalogue de l’UGAPUGAPUnion des groupements d'achats publics : centrale d'achat publique française créée en 1985 sous sa forme actuelle, placée sous la double tutelle du ministère de l'Économie et des Finances et du ministère de l'Éducation. Nous rendons accessibles plus de 45 000 établissements.

Julien Allart

Fiche n° 41736, créée le 12/11/20 à 00:02 - MàJ le 12/11/20 à 12:05

Julien Allart



Parcours Depuis Jusqu'à
Acce-O
Directeur général Février 2016 Aujourd'hui
Février 2016 Aujourd'hui
Delta Process
Maître d'œuvre 2011 à 2014
2011 2014
Iventive
Directeur 2005 à 2011
2005 2011

Acceo

Fiche n° 11073, créée le 12/11/20 à 12:03 - MàJ le 12/11/20 à 16:18

Acceo

• Acceo est une plateforme d’opérateurs spécialisés, disponibles à distance et en temps réel pour les établissements publics et privés souhaitant mettre à disposition un moyen de communication entre eux et toute personne ayant une baisse ou absence d’audition
Création : 2012
Statut : société
Mission : mettre à disposition un moyen de communication entre eux et toute personne ayant une baisse ou absence d’audition
Président  : Hervé Allart
Directeur : Julien Allart
Chiffre d’affaires : nc
Tél; : 01 55 97 00 00



Acceo
23 Avenue Charles Péguy
94210 La varenne saint hilaire - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1