Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

L’abonnement à News Tank Cities est payant, merci de respecter la propriété intellectuelle et de ne pas transférer cet article sans autorisation préalable de News Tank Cities.

ZAC Bercy-Charenton : le projet des 6 tours approuvé par 5 voix d'écart, au conseil de Paris

News Tank Cities - Paris - Actualité n°124006 - Publié le 04/07/2018 à 12:14
- +
©  D.R.
Le conseil de Paris a voté le projet d’aménagement de la ZAC Bercy-Charenton, le 02/07/2018. - ©  D.R.

« Le conseil de Paris a voté le grand projet d’aménagement de la ZAC Zone d’aménagement concerté - procédure d’urbanisme qui permet aux collectivités ou aux établissements publics y ayant vocation, de réaliser ou de faire réaliser des opérations d’aménagement urbain Bercy-Charenton dans le 12e arrondissement, un programme métropolitain ambitieux sur l’un des derniers grands terrains parisiens mutables, de près de 80 hectares », annonce Anne Hidalgo, maire de Paris, le 02/07/2018, à l’issue du débat et du vote à bulletins secrets, avec un écart de 5 voix pour le projet. La zone d’aménagement concertée s'étalera sur 80 hectares, dont 18 aménageables, situés le long de la Seine entre le périphérique et l'échangeur de l’A4 et des voies ferrées des gares de Lyon et de Bercy.

Signée par l’agence de l’architecte britannique Richard Rogers (concepteur, avec Renzo Piano, du Centre Pompidou), la ZAC Zone d’aménagement concerté - procédure d’urbanisme qui permet aux collectivités ou aux établissements publics y ayant vocation, de réaliser ou de faire réaliser des opérations d’aménagement urbain Bercy-Charenton à Paris compte accueillir d’ici à 2030 : 
• 12 600 emplois ;
• 4 000 nouveaux habitants avec 57 % de logements sociaux ;
• des équipements publics, des bureaux, des commerces, des hôtels ;
• un jardin de 2 hectares ; 
• 6 tours « écologiques ».  

« Ambitieux, le nouveau projet de ZAC prévoit la création d’un nouveau quartier de vie, animé, écologique, attractif et solidaire autour d’un grand espace vert et de nombreux équipements publics », signale la Ville de Paris, le 03/07/2018.

Le vote a été l’occasion pour l’opposition municipale (de droite et du centre, aux côtés d'élus écologistes), de dénoncer la « surdensification et la bétonisation » engendrées, selon eux, par le projet.Le conseil de Paris valide, le 02/07/2018, le protocole foncier avec la SNCF, la déclaration de projet emportant mise en compatibilité du PLU, la création et la réalisation de la ZAC, le contrat de concession confiant la réalisation de l’aménagement à la SEMAPA Société d'économie mixte d’aménagement de Paris , soit l’ensemble des documents permettant la phase opérationnelle du projet. « Plusieurs vœux et amendements ont été adoptés dont l’un intégrant une piscine au programme des équipements publics », indique la Ville de Paris.


Le bilan de la concertation approuvé en conseil de Paris en juillet 2015

« Depuis son origine en 2008, la conception du nouveau quartier Bercy-Charenton s’est accompagnée d’échanges nourris et itératifs avec les parisiens et parisiennes, rappelle également la Ville de Paris, le 03/07/2018, le lendemain du vote. La concertation engagée en 2009 s’est renforcée entre 2011 et 2015, avec l’organisation de réunions publiques, d’expositions et d’ateliers participatifs. » 

Le bilan de la concertation a été approuvé en conseil de Paris de juillet 2015 et le dialogue a continué en 2016 autour de l’étude d’impact, puis de l’enquête publique. « Le projet a ensuite été validé par la commission d’enquête, qui a formulé des requêtes et des recommandations auxquelles la ville a répondu », poursuit la municipalité.  

Pour Anne Hidalgo, le nouveau quartier a pour objectif :

  • de rétablir les continuités entre Paris et Charenton-le-Pont, qui porte un projet « ambitieux » de l’autre côté du périphérique ;
  • de transformer le lien vers la Seine ;
  • d’ouvrir de nouvelles liaisons de part et d’autre du faisceau ferré, notamment la passerelle Nikolaï) vont également changer la vie des riverains. 

L’opposition municipale (de droite et du centre, mais aussi pour les alliés écologistes) souligne la « surdensification et la bétonisation », objets de contestation autour de la ZAC Zone d’aménagement concerté - procédure d’urbanisme qui permet aux collectivités ou aux établissements publics y ayant vocation, de réaliser ou de faire réaliser des opérations d’aménagement urbain Bercy-Aménagement. 

« Qui oserait prétendre qu’il rêve d’un avenir radieux dans une des six tours, coincé entre les voies ferrées, le périphérique et un nœud autoroutier saturé », souligne Florence Berthout, présidente du groupe LR Les Républicains . Macronistes et communistes au soutien de Pierre-Yves Bournazel, député Agir, demandent une « votation citoyenne » pour « donner la parole aux Parisiens. »  

Pour l'UDI-MoDem, Éric Azière pointe « un projet sans vision, sans respiration. Vous vous préparez à construire un quartier enclavé géographiquement et socialement ». Les écologistes, opposés aux tours à Paris et porteurs d’une pétition pour demander un référendum, dénoncent une « vision d’un autre temps », une formule d’Yves Contassot. David Belliard, président du groupe EELV Europe Ecologie Les Verts , estime que « les tours ne respectaient pas le plan climat de la Ville. »

L’absence de transports sur ce projet d’aménagement 

Tous les élus ont noté l’absence de transports sur ce projet d’aménagement. La Ville de Paris appelle Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, à demander à l’exécutif régional une gare du RER D, des bus ou un tramway.

Créer une « continuité » et une « connexion » urbaine et paysagère avec le projet « Charenton-Bercy », situé sur la commune de Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) 

Anne Hidalgo précise que le projet contribuera ainsi à « rééquilibrer l’emploi vers l’Est parisien et à créer une continuité urbaine et paysagère avec Charenton-le-Pont (Val-de-Marne). »

Pour rappel, la direction Grands Projets Urbains de Bouygues Immobilier, spécialisée dans la conception et la réalisation de quartiers mixtes et durables, avait dévoilé, le 14/03/2018, au MIPIM Marché international des professionnels de l’immobilier , à Cannes (Côte d’Azur) les contours de la consultation du projet Charenton-Bercy initiée à Charenton-le-Pont. Elle intervient dans le cadre de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris », organisé par la MGP Métropole du Grand Paris , la préfecture de Région Île-de-France et la SGP Société des Grands Projets - créée sous le nom de Société du Grand Paris par la loi du 03/06/ 2010 relative au Grand Paris en mars 2018. 

Le repère du futur site sur Charenton-Le-Pont sera un gratte-ciel de 180 m, tour « structure béton » dotée d’une coiffe et conçue par l’agence américaine Skidmore, Owings and Merrill (SOM), reconnue pour la conception de Burj Khalifa, à Dubaï, et d’une dizaine de gratte-ciels en Chine et aux États-Unis, (la tour Jin Mao à Shanghaï et le One World Trade Center à New York). La partie urbanistique a été confiée à l’Atelier 2/3/4, basé à Paris. Les premières phases du projet débuteront en 2021.

 

Anne Hidalgo


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Ville de Paris
Maire (PS)
Entente Axe Seine
Vice-présidente
SOLIDEO
Présidente
Métropole du Grand Paris (MGP)
1re vice-présidente
Association Internationale des Maires Francophones
Présidente
C40 Cities Climate
Présidente
Région Île-de-France (Conseil régional d'Île-de-France)
Conseillère régionale d'Île-de-France
Ville de Paris
1re adjointe au Maire
Inspection du Travail
Inspectrice du Travail
Ministère de la Justice
Conseillère
Ministère de l’Emploi et de la Solidarité
Conseillère

Fiche n° 28026, créée le 11/01/2018 à 13:02 - MàJ le 19/01/2022 à 18:01

Ville de Paris

• Commune et département (statut particulier), situés en région Île-de-France
Population : 2 087 577 habitants
Superficie : 105,4 km2
Intercommunalité : Métropole du Grand Paris
Maire : Anne Hidalgo, depuis 2014
Adjoint à l’urbanisme : Emmanuel Grégoire
Adjoint au logement  : Jacques Baudrier
Tél. : 01 42 76 40 40


Catégorie : Collectivités
Entité(s) affiliée(s) :
- Compagnie parisienne de chauffage urbain
- Eau De Paris


Adresse du siège

Place de l’Hôtel de Ville
75004 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6228, créée le 11/01/2018 à 12:37 - MàJ le 12/07/2024 à 12:40


© News Tank Cities - 2024 - Code de la propriété intellectuelle : « La contrefaçon (...) est punie de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende. Est (...) un délit de contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d'une oeuvre de l'esprit en violation des droits de l'auteur. »

©  D.R.
Le conseil de Paris a voté le projet d’aménagement de la ZAC Bercy-Charenton, le 02/07/2018. - ©  D.R.