Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Grand Paris Express : « Le premier enjeu a été d’apporter plus de transparence » (Thierry Dallard, SGP)

News Tank Cities - Paris - Actualité n°129518 - Publié le 25/09/2018 à 17:32
- +
©  S.C.
Thierry Dallard, président de la SGP, le 25/09/2018, à Noisy-Champs. - ©  S.C.

« À peine nommé à la SGP Société des Grands Projets - créée sous le nom de Société du Grand Paris par la loi du 03/06/ 2010 relative au Grand Paris en juin 2018, il est clair que le premier enjeu a été d’apporter plus de transparence car il y avait trop de procès d’intentions sur le projet du GPE Grand Paris Express - réseau de transport de la métropole du Grand Paris . (…). Personne ne nous reprochera d’avoir des difficultés techniques parce que les travaux souterrains, c’est compliqué. En revanche, on nous reprochera toujours de ne pas annoncer les choses quand on est suffisamment sûrs de nous », affirme Thierry Dallard, président du directoire de la SGP Société des Grands Projets - créée sous le nom de Société du Grand Paris par la loi du 03/06/ 2010 relative au Grand Paris , sur le chantier de l’arrière-gare de Noisy-Champs (Seine-Saint-Denis), le 25/09/2018.  

« Il faut être très modeste sur ces projets. On est dans du génie civil qui plus est dans des chantiers souterrains. Il ne faudrait pas de mauvaises surprises », souligne le président du directoire de la SGP, depuis le 04/06/2018. « Nous ne sommes plus dans le verbe mais bien dans le vif du sujet. Avec 65 chantiers de génie civil en cours sur les lignes 15 Sud et 16 du GPE Grand Paris Express - réseau de transport de la métropole du Grand Paris et 35 chantiers de travaux préparatoires sur tout le réseau, nous sommes entrés de plain-pied en phase de travaux ».

Thierry Dallard signale que « 2 tunneliers sont à l’œuvre sur la ligne 15 sud, et leur nombre va connaître une progression considérable en 2019 puisque 11 autres tunneliers entreront en action. De même, le 1er VSM (Vertical Shaft Sinking Machine) doit être lancé incessamment pour creuser un tunnel vertical sur l’ouvrage Malleret-Joinville à Malakoff (Hauts-de-Seine). » 

« Avec du recul, en 8 ans, nous avons pu passer du débat public à plus de 100 chantiers en Île-de-France, converger vers une action commune, gérer les recours, organiser les études, lancer les consultations et les 35 km de chantier prévus sur les 200 km », poursuit-il.   

Sur le calendrier du projet du GPE, Thierry Dallard reconnaît qu’il va falloir encore un peu de temps pour être capable d’affiner les choses pour le planning de toutes les lignes. (…) Je me suis donné jusqu’au printemps 2019 pour être en mesure de revenir avec un peu plus de précisions."


« Pour la ligne 17 jusqu'à l’aéroport du Bourget, le calendrier pour les JO 2024 nous semble extrêmement tendu »

La SGP a attribué, le 24/09/2018, les 2 premiers marchés « Systèmes » de la ligne 15 sud du GPE, reliant sur 33 km et 16 gares, Pont de Sèvres (Boulogne-Billancourt) à Noisy-Champs, pour un montant cumulé de 226 M€ hors taxes. En détails, le marché « Voie ferrée et Caténaire » pour le secteur est de la ligne 15 sud, comprenant la ligne entre la gare de Noisy-Champs et le puits Friche Arrighi ainsi que le centre d’exploitation Champigny et sa voie de raccordement, a été attribué, pour 155 M€ HT, au groupement Colas Rail/Alstom. « Le marché comprend la fourniture et les travaux de voie ferrée et de caténaire rigide ainsi que les passerelles d’évacuation et les dispositifs d’extinction incendie en tunnel », souligne la SGP. Le projet, d’une durée de 69 mois, mobilisera jusqu’à 260 collaborateurs, confirme son président, Thierry Dallard, le 25/09/2018, lors de sa conférence de rentrée, à la gare de Noisy-Champs (Seine-Saint-Denis).

Le marché des travaux d’installation des équipements Haute Tension, Basse Tension et de câblages en ligne, estimé à 71 M€ HT, va en revanche au groupement Alise, formé de SDEL INFI (mandataire) et de la société Eiffage Energie Ile-de-France. Il concerne l’ensemble de la ligne 15 sud, depuis Pont-de-Sèvres jusqu’à Noisy-Champs. « Ce marché comprend la fourniture et l’installation des postes d’alimentation en électricité des gares et des équipements nécessaires à la ventilation et au désenfumage du tunnel. La pose du réseau de fibre optique, du système d’éclairage et prises pompiers le long des voies sont aussi inclus dans ce marché », détaille la SGP. 

Thierry Dallard, président de la SGP Société des Grands Projets - créée sous le nom de Société du Grand Paris par la loi du 03/06/ 2010 relative au Grand Paris , annonce, le 25/09/2018, sur le chantier de l’arrière-gare de Noisy-Champs (Seine-Saint-Denis), les premiers éléments sur le calendrier des principales lignes du GPE Grand Paris Express - réseau de transport de la métropole du Grand Paris  :

  • « La partie de la ligne 15 sud, en construction de Pont-de-Sèvres à Noisy-Champs, ne devrait ouvrir qu’au 1e semestre 2025 et les premiers marchés liés directement à l’exploitation du réseau ont été attribués le 24/09/2018 ;
  • Pour la ligne 14 existante, qui traverse tout Paris et doit être prolongée par la RATP au nord jusqu’au village olympique de Saint-Denis dans le cadre des JO Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 et au sud jusqu'à l’aéroport d’Orly, le calendrier est pour l’instant tenu. Je n’ai pas de raison d'être inquiet ;
  • Pour la ligne 16 qui traverse la Seine-Saint-Denis, également prévue pour 2024 de Saint-Denis à Clichy-Montfermeil, le planning est a priori réaliste ;
  • Enfin, pour la ligne 17 jusqu'à l’aéroport du Bourget, où sera situé le centre de presse des JO de Paris 2024 de Paris, je suis plus réservé. (…) Nous n’avons pas encore pris de décision de mettre en service la gare RER Le Bourget Aéroport car le calendrier nous semble extrêmement tendu ».

« Un réajustement indispensable »

Le Gouvernement a modifié fin janvier 2018 les dates d’ouverture du GPE retardant certaines sections de plusieurs années, entre 2027 et 2030. « Lorsque j’ai vu à peine nommé à la SGP, la surchauffe des équipes, 2030 était indispensable à mon sens. C'était un réajustement assez indispensable car les dates avancées auparavant étaient totalement irréalistes », reconnaît Thierry Dallard, le 25/09/2018. 

La SGP, rappelle qu’elle a installé un « programme d’émission obligataire 100 % vert, d’une taille initiale de 5 Mds€. » « Premier émetteur obligataire à adopter ce type de programme pour la totalité de ses emprunts, nous émettrons nos premiers “green bonds” durant l’automne 2018 », souligne le dirigeant. 

Thierry Dallard


• Président de Veopolis depuis mars 2016. Directeur délégué France de Meridiam (développement commercial et opérationnel des projets d’investissements). Diplômé ENPT et IEHDN (industries et institutions spatiales).

Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Société des grands projets (SGP)
Président du directoire
Velopolis (vélodrome futur site Olympique 2024)
Président
Société de la Rocade L2 Marseille
Président
OcVia (LGV Nîmes-Montpellier)
Président
Meridiam
Directeur général délégué

Établissement & diplôme

IHEDN, 60eme session
Industries et institutions spatiales
École nationale des Ponts et Chaussées
Ingénieur Transport, urbanisme, environnement, économie, finance
University of Southern California, Los Angeles
Aerospace Engeneering
École normale supérieure - PSL (ENS - PSL)
Docteur en physique - Mécanique des fluides, turbulence

Fiche n° 29659, créée le 25/03/2018 à 18:21 - MàJ le 25/11/2020 à 11:21

Société des grands projets (SGP)

• Établissement public national à caractère industriel et commercial (EPIC), créé par la loi n° 2010-597 du 03/06/2010 relative au Grand Paris
• Mission :
- conception et réalisation des infrastructures du réseau de transport public du Grand Paris, dont le Grand Paris Express (GPE), EOLE et le CDG Express
- accompagner la transformation de la métropole à travers la réalisation d’aménagements urbains et de projets immobiliers autour des gares.
• Coût de réalisation GPE (2020) : 42 Md€
• Budget 2023 : 5,3 Md€
• Effectif : 1000 collaborateurs
• Président du directoire : Jean-François Monteils
• Membres du directoire : Bernard Cathelain et Frédéric Brédillot
• Président du conseil de surveillance : Karim Bouamrane
• Directrice des relations extérieures : Sandrine Gourlet
• Directrice de la communication : Mélanie Blond
Tél. : 01 75 62 38 27


Catégorie : Aménageur


Adresse du siège

2 Mail de la Petite Espagne
CS 10011
93212 La plaine saint denis Cedex France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6292, créée le 22/01/2018 à 15:37 - MàJ le 25/04/2024 à 10:29

©  S.C.
Thierry Dallard, président de la SGP, le 25/09/2018, à Noisy-Champs. - ©  S.C.