Début

« 37 logements en fin d’ULS gérés en 2017, et 400 logements d’ici à 5 ans » (A. Mollet, Perl)

Paris - Publié le lundi 12 novembre 2018 à 17 h 03 - n° 133139 « Nous avons géré 2 fins d’usufruit en 2017, soit 37 logements, et aurons à le faire pour 400 logements d’ici à 5 ans. Notre historique, depuis 2000, nous permet de dire que le modèle immobilier fondé sur l’usufruit locatif social (ULSULSUsufruit locatif social) répond à une demande de logements abordables, en particulier dans les cœurs de ville et métropoles », indique Anne Mollet, directrice générale de Perl (société filiale de Nexity), le 12/11/2018.

« Les fins d’ULS sont un élément déterminant dans le dispositif, qu’il faut savoir sécuriser juridiquement pour respecter les droits et devoirs de l’investisseur et des locataires », précise Anne Mollet. « Avec le promoteur, nous prenons les risques. Notre processus de sortie est donc précis. 3 ans avant la fin du contrat, une enquête sur la situation sociale de locataires est lancée et le promoteur vérifie la conformité des baux. 2 ans avant la fin du bail, les locataires sont avertis de leur situation. Un audit technique sur d'éventuels travaux est organisé. 1 an avant, les locataires et nu-propriétaires sont informés des dates et modalités de sortie de l’opération ».

En démembrement de propriété, Perl revendique plus de 7800 logements produits et 306 programmes immobiliers depuis 2000 pour le compte de 86 bailleurs, présentés lors du congrès HLM à Marseille, mi-octobre 2018. « Ce dispositif colle à une demande des collectivités, en termes de mixité sociale et de possible accession à la propriété. Nous ne demandons pas aux bailleurs sociaux de vendre leur patrimoine, ce que préconise la loi ELANELANÉvolution du logement et aménagement numérique. Nous créons, à l’inverse, du logement social à la place du logement privé, pour des bailleurs sociaux qui peuvent avoir des difficultés à investir dans les zones denses », souligne Anne Mollet.

Le modèle de Perl répond à plusieurs caractéristiques :
• achat de logements en VEFAVEFAVente en état futur d'achèvement - Contrat de vente "sur plan", en bloc ou en diffus ;
• 25 logements par opération en moyenne, 12 logements minimum ;
• durée du démembrement de 15 ans (le minimum légal) à 18 ans, voire 20 ans pour Paris ;
• 10 % de la production en maîtrise d’ouvrage directe. « Nous travaillons en partenariat avec 108 promoteurs », précise Anne Mollet. « Nous sommes en totale autonomie vis-à-vis de Nexity, qui représente moins de 20 % de notre sourcing. Nous travaillons avec tous les promoteurs et acteurs de la ville » ;
• environ 60/70 % du prix du bien payé par le nue-propriétaire (la décote équivaut au versement des loyers) et environ 30/40 % au titre de l’usufruit payé par le bailleur social.

« Nous sommes dans un contexte où les valeurs d’usage sont de plus en plus importantes. Le monde du logement se réinvente, le partage de l’usage et de la propriété en fait partie, en mobilisant de l'épargne privée », souligne Anne Mollet. « Des concurrents arrivent sur le marché. Le véhicule Tonus, de la Banques des territoires, est une nouvelle offre. Ce sont des signaux encourageants pour nous. Cela veut dure que l’ULS se démocratise pour les acteurs de l’usufruit, dans un principe de cofinancement public-privé ».
© BB
© BB

2 programmes « types » à Nantes et Paris en 2019

En 2019, Perl mettra en exergue 2 types d’intervention pour du logement social sur le principe de l'ULSULSUsufruit locatif social en zones denses (dans le neuf et l’ancien) :

  • à Nantes, le dispositif financier vise 12 appartements (du studio au 3 pièces) répartis sur 3 bâtiments et 57 logements neufs au total, sur l’ancien site de l’école Sainte-Catherine de Sienne (programme immobilier Cour Bastille, de Nexity). Durée du démembrement sur 15 ans, avec valeur économique de la nue-propriété de 65 % et valeur économique de l’usufruit de 35 % (bailleur usufruitier Podelhia Action Logement). Le début des travaux est prévu au 1e trimestre 2019 et la livraison de l’immeuble au 1e trimestre 2021 ;
  • à Paris (12e arr.), opération en diffus dans de l’ancien, sur 17 appartements (du studio au 3 pièces) sur 2 bâtiments et 37 logements. Durée du démembrement sur 15 ans, avec une valeur économique de la nue-propriété de 70 % et une valeur économique de l’usufruit de 30 % (bailleur usufruitier RIVP). Le début de l’usufruit est attendu au 1e trimestre 2019.

Investissements dans le logement intermédiaire

  • « Dans le cadre du PLF 2019, nous demandons et militons pour que l’ULS logement intermédiaire soit ouvert aux investisseurs personnes physiques », indique Anne Mollet. « Les particuliers devraient pouvoir investir dans l’intermédiaire. C’est à coût zéro pour l'État et cela n’a rien à voir avec de la défiscalisation ».
  • In’li, Perl et Harverstate AM ont créé un fonds en nue-propriété, annoncé en septembre 2018, dédié au logement intermédiaire, qui doit produire plus de 3 000 logements neufs en 3 ans pour un investissement estimé à plus de 1 Md€.
  • Le partenariat initié par in’li (bailleur du groupe Action Logement), Perl et Harvestate AM vise à créer une offre de logements intermédiaires dans les territoires les plus tendus d’Ile-de-France pour répondre aux besoins des salariés des classes moyennes et des jeunes actifs.

Perl

Fiche n° 7679, créée le 26/09/18 à 04:08 - MàJ le 26/09/18 à 17:38

Perl

• Perl ((Pierre Epargne Retraite Logement) est une SAS d’Investissement dans les domaines de l’immobilier en nue-propriété, démembrement de propriété, usufruit locatif social, épargne, retraite, programmes immobiliers, logement abordable, logement social et qualité patrimoniale. Présent dans 100 communes dont Paris et la 1ère couronne parisienne et les 10 premières agglomérations françaises, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille et Rennes. Partenaire de 70 bailleurs sociaux, offices publics, SEM ou ESH, usufruitiers d’immeubles en usufruit locatif social et collabore avec 80 promoteurs ou constructeurs immobiliers.
Actionnariat : Nexity (76 %)
Création : 2 000
Effectifs : 100 salariés
Chiffre d’affaires : 232 M€ (2016)
Président : Thomas de Saint-Léger
Directice générale : Anne Mollet
Contact
Tél : 01 45 00 55 33



Perl
115 rue Réaumur
75002 Paris - FRANCE
Téléphone : 01 45 00 55 33
vCard meCard .vcf VCARD

Anne Mollet

Fiche n° 33290, créée le 11/11/18 à 21:47 - MàJ le 11/11/18 à 22:41

Anne Mollet



Parcours Depuis Jusqu'à
Perl
Directrice générale Novembre 2017 Aujourd'hui
Novembre 2017 Aujourd'hui
Nexity
Directeur du développement durable et marketing stratégique 2003 Aujourd'hui
2003 Aujourd'hui
Immobilier et Territoires Conseil
Marketing immobilier 1997 à 2002
1997 2002
Êtablissement & diplôme Année(s)
CentraleSupélec
Ingénieure 2009 - 2010
2009 2010
IAE France
DESS Marketing et stratégie 1996 - 1997
1996 1997
Université Paul Cézanne
DESS Droit de l'urbanisme 1995 - 1996
1995 1996

Fin
loader mask
1