Demandez votre abonnement découverte !

UNEP : révision du fascicule 35 et rôle du végétal dans le cadre de vie, wébinaire le 20/11/2020

News Tank Cities - Paris - Webinaire n°200234 - Publié le 24/11/2020 à 08:30
- +
©  BB
©  BB

• Expliquer et préparer la mise en œuvre du fascicule 35 dans sa nouvelle mouture (la précédente datait de 1978) ;
• renforcer le rôle de la commande publique comme contributeur de la qualité du cadre de vie (gestion des sols, espaces verts, aménagements paysagers…) ;
• relier la stratégie et l’opérationnel ;
• rationaliser les chantiers en adaptant les principes de plantations et décidant dès la phase projet la gestion et l’entretien qui seront faits ensuite (anticiper les coûts d’entretien et budgets de fonctionnement) ;
• utiliser des techniques de semis ou de plantations adaptées ;
• renforcer la prise en compte de la biodiversité, du vivant et du vivre-ensemble dans des projets d’aménagements paysagers ;
• définir clairement le rôle de chaque partie : maître d’ouvrage, maître d’œuvre et entreprise.
Telles sont les conclusions du wébinaire « Fascicule 35, un référentiel commun pour la filière du paysage » organisé par l’Union nationale des entreprises du paysage • UNEP est une organisation professionnelle. Revendique 29 550 entreprises du paysage (74 % ont moins de 10 salariés) Création : 1963 Missions : défendre et promouvoir les intérêts des… (UNEP L’Union Nationale des Entreprises du Paysage ), le 20/11/2020, en présence de Hélène Cruypenninck (maire-adjointe de la Ville d’Angers en charge de l’environnement et des espaces verts), Gilles de Beaulieu (chargé de mission paysages au ministère de la Transition écologique), Pierre Athanaze (vice-président du Grand Lyon chargé de l’Environnement, de la protection animale et de la prévention des risques), Frédéric Ségur (AITF Association des ingénieurs territoriaux de France ), Jean-Pierre Gueneau (association Hortis • Réseau responsables d’espaces nature en ville en France Création : 1936 Statut : association loi 1901 Objectif : représenter les intérêts de la filière de l’horticulture, du paysage et de la… ), Olivier Striblen (fédération française du paysage), Jean-Marc Sipan (UNEP), Benoît Brissinger (paysagiste jardinier) et Régis Triolet.

Le fascicule 35 est en cours de signature pour une parution fin 2020 ou début 2021 au Journal Officiel. Il a été conçu comme un guide pour la commande publique aidant à la définition et à l’expression des besoins d’espaces verts et d’aménagements paysagers. Il doit accompagner la description d’un projet dans son exhaustivité. « C’est un document simple, facilement utilisable, respectueux de l’environnement qui corrige les points nécessaires afin d’assurer la qualité et la pérennité des réalisations », indique Gilles de Beaulieu. Le nouveau fascicule intègre les travaux de finalisation, nouvelle terminologie traitant l’ensemble des travaux post-plantation. Le référentiel offre également une traduction à la politique de zéro artificialisation des sols.


Angers : « Plantation de 100 000 jeunes plants supplémentaires »

« Nos priorités pour le mandat 2020-2026 sont notamment la plantation de 100 000 jeunes plants supplémentaires et 150 arbres supplémentaires par an. Ces plantations d’arbres et de jeunes plants répondent à différents enjeux », déclare Hélène Cruypenninck, adjointe de Christophe Béchu, maire d’Angers.

  • Le 1e enjeu est de limiter l’étalement urbain et de participer au stockage de carbone par la création de forêts urbaines. La forêt urbaine du grésillé comptera à terme environ 45 000 plants d’arbres et 76 000 arbustes, sur 3 hectares.
  • Le 2e est de lutter contre les ilots de chaleur et de valoriser l’arbre comme marqueur du paysage. « A ce titre, nous avons engagé des plantations annuelles d’arbres signaux (50 par an), dont la taille et l’essence contribuent à la qualité paysagère et racontent une histoire, au fil des saisons et des couleurs, complété par des plantations d’arbres dans les rues (50 par an) », indique l'élue.
  • Le 3e enjeu est l’alimentation, via des campagnes de la plantation d’arbres fruitiers (50 par an).

« L’agriculture urbaine, et plus largement la thématique de l’habitant jardinier, est un axe fort de notre politique », dit-elle.

Grand Lyon : « 250 km de vélo-routes intégralement végétalisés »

« Les projets de désimperméabilisation des sols (400 hectares pendant ce mandat), le Réseau express vélo, avec ses 250 km de vélo-routes qui seront intégralement végétalisés, les désimperméabilisation des cours des collèges et leurs diverses typologie, sont autant de méthodes diverses à mettre en œuvre. Afin de créer des ilots de rafraîchissements, qui seront autant d’ilots de biodiversité et de lieu de tranquillité pour les habitants, nous allons créer des forêts urbaines, de surfaces variables de 2 à 5 hectares. Là également, il conviendra d’adapter les techniques de plantations et de préparations des sols ». (Pierre Athanaze, 11e vice-président du Grand Lyon, avec 59 communes sur 53 000 hectares dont 42 % de terrains agricoles et milieux naturels).

Ministère de la Transition écologique (MTE)

• Mission : préparer et mettre en œuvre la politique du Gouvernement dans tous les domaines liés à l’écologie, la transition énergétique et à la protection de la biodiversité
• Création : 2017 / 1830 (Ministère des Travaux publics)
• Budget : 32,2 Md€ (2020)
• Ministre de la Transition écologique  : Barbara Pompili
• Ministre déléguée au Logement : Emmanuelle Wargon
• Ministre délégué aux Transports  : Jean-Baptiste Djebbari
• Contact : cabinet du ministre de la Transition écologique : 01 44 49 89 23


Catégorie : Etat
Entité(s) affiliée(s) :
- Conseil supérieur de l'économie sociale et solidaire (CSESS)
- Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM)
- Direction générale de l’énergie et du climat
- Office français de la biodiversité (OFB)
- Comité national de l'eau (CNE)


Adresse du siège

246 Boulevard Saint-Germain
75007 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6272, créée le 18/01/2018 à 12:45 - MàJ le 31/07/2020 à 17:58

Union nationale des entreprises du paysage (UNEP)

• UNEP est une organisation professionnelle. Revendique 29 550 entreprises du paysage (74 % ont moins de 10 salariés)
Création : 1963
Missions : défendre et promouvoir les intérêts des paysagistes
Président : Laurent Bizot
Délégué général : Jean-Philippe Teilhol
Tel : 01 42 33 90 93

Catégorie : (Privé) Groupement professionnel


Adresse du siège

60 ter, rue Haxo
75020 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 9622, créée le 09/02/2020 à 08:28 - MàJ le 29/06/2021 à 11:31

©  BB
©  BB