Début

« Des réhabilitations non structurantes peuvent être faites rapidement » (F. Weinzaeplen, Est Enerlis)

Paris - Publié le mardi 29 septembre 2020 à 17 h 41 - n° 194330 « Des réhabilitations non structurantes peuvent être faites rapidement avec des marchés d’optimisation énergétique globaux qui prennent en compte une liste de travaux non structurels avec des objectifs de résultats », indique François Weinzaeplen, business manager Est EnerlisEnerlis, lors de la Journée webinaires « Bailleurs sociaux en 1e ligne de la transition énergétique » organisée par Enerlis le 22/09/2022 et de l’atelier « Les nouvelles façons de contractualiser et l’engagement de résultat », le 22/09/2020, avec comme intervenant(e)s : Joël Le Goff, président de la Fédération Cobaty et directeur général de Agen Habitat ; Cyril Coupé, docteur en droit public et spécialiste en commande publique, avocat associé du cabinet Coupé, Peyronne et associés, et Laure Chrétien, business manager résidentiel Enerlis.

Citant l’exemple d’une opération de réhabilitation sur le patrimoine d’un bailleur social de la région Grand-Est, François Weinzaeplen détaille la liste de travaux ayant permis de passer d’une étiquette G à D en 2 mois : « Nous avons traité l’isolation, les combles, remplacé les chaudières individuelles par des chaudières à haute performance énergétique, remplacé les luminaires des parties communes par des LED et remplacé les caissons de VMC ». Les « travaux ont représenté un coût de 740 000 € pris en charge par Enerlis dans le cadre du dispositif des CEE », dit-il.

« Dans le cadre des mises en concurrence, il faut identifier des actions à mettre en œuvre, qui font l’objet d’un prix, ajouter un volet maintenance et/ou exploitation qui s’insérera dans la durée, où on fixe des objectifs à atteindre comme faire monter l’étiquette énergétique et si jamais ce n’est pas respecté, sanctionner », indique Cyril Coupé, docteur en droit public. « Ce qui est important, quand le matériel est installé en collectif notamment, c’est de mesurer les indicateurs, à savoir ce qu’on prend en compte avec l’action d’exploitation et de maintenance, ce qui permet de mesurer la performance dans le temps », dit-il.

Les sociétés de coordination « seraient l’occasion de rebondir sur la globalisation », selon Joël Le Goff, directeur général d’Agen Habitat et président de Cobaty. Selon lui, « il s’agit de profiter d’avoir une analyse du patrimoine globale, malheureusement les sociétés de coordination ont une forte orientation sur la soutenabilité financière et ne sont pas suffisamment entrées dans la performance énergétique ».
© D.R.
© D.R.

Enerlis

Fiche n° 7774, créée le 16/10/18 à 12:14 - MàJ le 22/06/20 à 18:24

Enerlis

• Enerlis est une société de services en efficacité énergétique et environnementale (solutions pour moins consommer et mise en place d'énergies renouvelables). Propose du conseil, de l’audit, de l’ingénierie financière, des réalisations techniques… avec engagement de résultat. Les clients : propriétaires fonciers, organismes publics, collectivités, bailleurs sociaux, groupes industriels…
Création : 2013
Présidente : Aurélie Gaudillère
Directeur général : Thierry Martin
Directrice communication &marketing : Caroline Danton
Chiffres d’affaires (2019) : 47 M€
Effectif : 60 personnes
Tél.  : 01 70 95 00 80
contact



Enerlis
77, rue Marcel Dassault
92100 Boulogne-Billancourt - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1