Loi ELAN : « L’idée de taxer les bailleurs sociaux sera catastrophique à Lille » (Martine Aubry)

News Tank Cities - Lille - Actualité n°116584 - Publié le 28/03/2018 à 19:24
- +
©  SC
Martine Aubry, avec Stanislas Dendiével, conseiller municipal chargé de l’urbanisme. - ©  SC

« Si le Gouvernement va au bout de sa logique, qui est de taxer les bailleurs sociaux, les conséquences de la loi ELAN seront dramatiques », indique, la maire de Lille, Martine Aubry, sur la ZAC Saint-Sauveur lors d’une rencontre organisée, le 28/03/2018, par l’association des journalistes (Ajibat). « On ne peut pas appliquer à tout le monde l’idée qu’il existe trop de bailleurs sociaux dans les villes ou les métropoles », souligne Martine Aubry, à quelques jours de la présentation de la loi ELAN, le 04/04/2018 en conseil des ministres.

Interrogée sur la volonté du ministre de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard, de restructurer le mouvement HLM, Martine Aubry donne l’exemple lillois : « Pour nous, la mise en place de cette loi serait une catastrophe car nous avons seulement 3 organismes HLM, qui sont Villogia, LMH et Partenor. Je ne dis pas qu’il ne faut pas regrouper les petits organismes. Mais dans notre cas, c’est inimaginable ».


« Objectif de 10 0000 logements neufs d’ici à 2020, dont 30 % de logements sociaux » (Martine Aubry)  

Pour la capitale des Hauts-de-France avec ses 238 000 habitants, l’enjeu de « la construction de logements accessibles à tous les Lillois est devenu fondamentale », souligne la maire de Lille. « Nous avons fixé un objectif de construction de 10 0000 logements neufs d’ici à 2020, dont 30 % de logements sociaux : 6.566 constructions sont déjà réalisées ou en cours et enfin notre ville s’est engagée dans l’encadrement des loyers », ajoute l'élue.  

Le soutien de Jacques Mézard sur l’observatoire de l’encadrement des loyers

Sur le « blocage » des loyers, Martine Aubry rappelle qu’à « l’inverse de Paris, il n’y a pas de marchands de sommeil à Lille. En revanche, nous en sommes conscients, on a beaucoup de propriétaires inoccupants qui louent notamment leurs biens à des jeunes étudiants ». Malgré la difficulté de mettre en place de l’observatoire de l’encadrement des loyers à Lille, dans le cadre de la loi ALUR, Martine Aubry indique avoir « le soutien » de Jacques Mézard.

« Le Gouvernement a finalement reconnu ces mois-ci que notre observatoire était valable ». L’élue PS mène un « important » programme de rénovation des courées lilloises, telles la Cité des Postes à Wazemmes qui a fait peau neuve (62 logements) et les 35 logements dans les courées à Lille-Moulins, Fives, Wazemmes et Hellemmes. « Quant aux logements dégradés diffus dans la ville, ils font l’objet d’un grand projet de rénovation négocié avec l’État avec la réhabilitation de 97 logements à Fives, Lille-Moulins et Wazemmes », précise Martine Aubry. La remise en état de 265 autres logements est prévue pour ces 3 quartiers, ainsi qu’à Lille-Sud et Saint-Maurice Pellevoisin.

Martine Aubry


• Maire de Lille depuis 2001 (réélue en 2008, 2014 et 2020), Martine Aubry a été ministre du Travail (1991-1993) puis ministre de l’Emploi (1997-2000). Elle est diplômée de Sciences Po et de l’ENA.

Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Parti Socialiste (PS)
Première secrétaire
Communauté urbaine de Lille Métropole
Présidente
Lille
Maire

Fiche n° 29733, créée le 28/03/2018 à 18:45 - MàJ le 20/07/2020 à 14:13

Métropole européenne de Lille (MEL)

• Métropole (EPCI) située dans le département du Nord dans la région des Hauts-de-France
• Création : 01/01/2015
- 1966-2014 : communauté urbaine
• 95 communes
- 1,15 million d’habitants (Insee, 2017)
- 542 727 logements
- 516 821 emplois
- 78 490 entreprises (au 31/12/2018)
- 89 554 établissements
- 671,90 km² de superficie
• Budgets primitifs :
- 2021 : 1,9 Md€ (1,2 Md€ de dépenses de fonctionnement / 707 M€ de dépenses d’investissements)
- 2020 : 1,83 Md€ (1,17 Md€ de dépenses de fonctionnement / 662 M€ de dépenses d’investissements)
- 2019 : 1,84 Md€ (1,15 Md€ de dépenses de fonctionnement / 694 M€ de dépenses d’investissements)
• Effectifs : 2 700 agents (2020)
- 20 vice-présidents
• Président : Damien Castelain (élu en avril 2014, réélu en juillet 2020)
• Directeur général des services : Marc Pons de Vincent
• Contact : Olivier Bernard, directeur de cabinet
• Tél. : 03 20 21 22 23
Marchés publics
Plateforme opendata

Catégorie : (Public) Métropole, CU, CC, Villes


Adresse du siège

2, boulevard des Cités Unies
CS 70043
59040 Lille Cedex France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6239, créée le 12/01/2018 à 16:38 - MàJ le 23/02/2021 à 16:54


©  SC
Martine Aubry, avec Stanislas Dendiével, conseiller municipal chargé de l’urbanisme. - ©  SC