Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

L’abonnement à News Tank Cities est payant, merci de respecter la propriété intellectuelle et de ne pas transférer cet article sans autorisation préalable de News Tank Cities.

Logement et aménagement : les principales propositions d’Emmanuel Macron pour les quartiers

News Tank Cities - Paris - Actualité n°120632 - Publié le 22/05/2018 à 17:21
- +
©  Erol Yolal
Discours sur la politique de la ville le 22/05/2018, à l'Élysée. - ©  Erol Yolal

« Je ne vais pas annoncer un plan Ville ou un plan Banlieue. Cette stratégie est aussi âgée que moi. Le 1e plan a été porté par Raymond Barre. Des avancées ont été obtenues, il faut saluer ce qui a été fait mais poursuivre dans cette logique, c’est poursuivre dans l’assignation à résidence », déclare Emmanuel Macron, président de la République, le 22/05/2018, devant un parterre d'élus, de représentants d’associations et d’entreprises, pour fixer les étapes de la construction de sa politique de cohésion des territoires, à destination des quartiers.

Emmanuel Macron précise les pistes de travail en matière de logement et d’aménagement, qualifié de « 2e élément essentiel de la politique de la ville après la sécurité » :
• Agir à l'échelle métropolitaine pour penser au mieux la mixité en adoptant le pacte de Dijon élaboré par France Urbaine • Association d'élus qui porte les intérêts des grandes villes et métropoles françaises dans les politiques publiques • Création : 01/01/2016, à l’issue de la fusion de l’association des maires de… et l’AdCF ; 
• Relancer l’ANRU Agence nationale pour la rénovation urbaine  ;
• Lutter contre les marchands de sommeil ;
• Accompagner les bailleurs sociaux ;
• Lutter contre les copropriétés dégradées et déterminer 10 quartiers les plus dégradés, pour les faire bénéficier d’une reconfiguration accélérée ;
• Mettre en place une politique de population et installer des hébergements d’urgence « dans les quartiers qui vont bien » ;
• Développer la politique de transports et de mobilité pour les quartiers ;
• Instaurer une instance de recours pour les habitants des territoires victimes d’inégalités territoriales. Rattachée au Parlement, elle permettrait d’avoir un débat une fois par an sur les sujets remontés par les citoyens.

Un rendez-vous d'étape est prévu en juillet 2018, suivi de réunions tous les 2 mois du conseil présidentiel des villes, afin de faire l'état d’avancement des mesures.


Le détail des mesures proposées pour juillet 2018

  • Agir à l'échelle métropolitaine pour penser au mieux la mixité en adoptant le pacte de Dijon élaboré par France Urbaine et l'AdCF • Fédération nationale des élus de l’intercommunalité (ex-Assemblée des Communautés de France)• Missions : promouvoir la coopération intercommunale, en participant à l'élaboration des lois, à la… . « Les grandes difficultés de certains quartiers ne peuvent se penser qu'à échelle large parce que c’est ce qui permet de penser une mixité. Je souhaite avoir une vraie stratégie métropolitaine : banco pour le pacte de Dijon, on fait et on y va c’est la bonne échelle. je souhaite qu’on puisse avancer sur ce sujet », déclare Emmanuel Macron.
  • Relancer l'ANRU Agence nationale pour la rénovation urbaine  et un plan Cœur de quartiers. « Je crois que d’ici à juillet on doit prendre les orientations budgétaires 2019 (…) Le milliard de l'État pour financer la rénovation urbaine sera tenu dans le PLF 2019 », indique le président de la République. « Nous lançons l’opération Cœur de quartiers, pendant de l’initiative Cœur de ville : une initiative qui sera lancée en juillet, d’abord sur les premières cibles identifiées avec un objectif de les faire sortir en 6 mois ».
  • Lutter contre les marchands de sommeil. « Le projet de loi ELAN Évolution du logement et aménagement numérique - Loi « Logement » adoptée le 23/11/2018 par le Parlement instaure une amende de 1000 € par jour quand les prescriptions ne sont pas respectées et une politique de pénalisation plus forte des propriétaires privés marchands de sommeil ».
  • Emmanuel Macron indique qu’une « série d’initiatives très concrètes seront annoncées en matière de logement d’ici à juillet ».
  • Accompagner les bailleurs sociaux. « Un très gros travail a été fait par le secteur et le Premier ministre s’est beaucoup engagé pour trouver une charte commune et une feuille de route, je crois que ça a permis très profondément d’améliorer la situation », indique le président de la République. Il ajoute : « La mixité au niveau intercommunal est cruciale. Je sais que l’USH et son président Jean-Louis Dumont partagent cette préoccupation. Nous allons accompagner les bailleurs sociaux pour apporter des solutions de gardiennage, d’accompagnement, des solutions de présence humaine ».
  • Lutter contre les copropriétés dégradées et déterminer 10 quartiers les plus dégradés, pour les faire bénéficier d’une reconfiguration accélérée. « Sur les copropriétés dégradées, comme à Clichy, un très gros travail a été fait par les élus. Nous allons accompagner les EPF Établissement public foncier - leur mission est d’acquérir des terrains (portage de terrains) en vue d’y construire des logements ou de nouveaux quartiers ou encore des équipements publics et définir d’ici à juillet 2018, une dizaine d’opérations qui permette d’accélérer les opérations de requalification pour les quartiers les plus dégradés dans lesquels le fait qu’ils soient en copropriété privée a empêché cette requalification ».
  • Mettre en place une politique de population et installer des hébergements d’urgence « dans les quartiers qui vont bien ». « On a des habitants, environ 15 à 20 % selon les études qui sortent des quartiers. Ceux qui sortent sont ceux qui ont réussi, le plus souvent pour scolariser les enfants dans des quartiers qui sont mieux. Cela rend plus difficile la politique de rattrapage. Il faut une stratégie pour l'État de territorialisation. Mettre des hébergements d’urgence dans des quartiers qui vont bien, c’est compliqué (…) mais c’est indispensable et nous le faisons pour le Pays ».
  • Développer la politique de transports et de mobilité pour les quartiers.
  • Instaurer -plutôt qu’une cour d'équité territoriale proposée par le rapport Borloo- une instance de recours pour les habitants des territoires victimes d’inégalités territoriales. Rattachée au Parlement, elle permettrait d’avoir un débat une fois par an sur les sujets remontés par les citoyens.

Emmanuel Macron

Date de naissance : 21/12/1977
Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Présidence de la République (Élysée)
Président de la République
Présidence de la République (Élysée)
Secrétaire général adjoint
Banque Rothschild
Banquier d’affaires puis associé gérant
Inspection générale des finances
Chargé de mission auprès du chef de service
Mission de Jacques Attali pour la « libération de la croissance »
Rapporteur général adjoint
Inspection générale des finances
Inspecteur général

Établissement & diplôme

Institut national du service public (INSP)
Diplômé

Fiche n° 30704, créée le 22/05/2018 à 16:51 - MàJ le 02/05/2022 à 17:35

Jean-Louis Borloo

Date de naissance : 07/04/1951
Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Union des Démocrates et Indépendants (UDI)
Président
Valenciennes FC (VAFC)
Président
Assemblée nationale (AN)
Député du Nord (21e circonscription)
Parti radical
Coprésident puis président
Ministère de l'Écologie
Ministre d'État
Communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole
Président
Ministère de l'Économie, des Finances et de l’Emploi
Ministre
Ministère de l’Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement
Ministre
Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale
Ministre
Ministère délégué à la Ville
Ministre
Ville de Valenciennes
Maire
Valenciennes FC (VAFC)
Président

Fiche n° 28900, créée le 19/02/2018 à 08:45 - MàJ le 06/02/2019 à 20:16

France urbaine

• Association d'élus qui porte les intérêts des grandes villes et métropoles françaises dans les politiques publiques
• Création : 01/01/2016, à l’issue de la fusion de l’association des maires de grandes villes de France (AMGVF) et de l’association des communautés urbaines de France (ACUF)
• Présidente : Johanna Rolland (maire de Nantes)
• Délégué général : Olivier Landel jusqu’au 30/06/2023, puis Emmanuel Heyraud à compter du 01/07/2023
• Contact : Benoît Cormier, chargé de communication
• Tél. : 01 44 39 34 65


Catégorie : Association, Fondation


Adresse du siège

22-28, rue Joubert
75009 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6214, créée le 09/01/2018 à 14:04 - MàJ le 29/03/2023 à 14:13

Intercommunalités de France (AdCF)

Fédération nationale des élus de l’intercommunalité (ex-Assemblée des Communautés de France)
Missions : promouvoir la coopération intercommunale, en participant à l'élaboration des lois, à la diffusion des pratiques locales et à l’appui technique des élus et techniciens communautaires ; contribuer aux débats sur l’organisation territoriale française, la réforme de la fiscalité locale et l’exercice des compétences décentralisées.
• Membres
 : 967 intercommunalités, dont 730 communautés de communes, 202 communautés d’agglomération, 17 métropoles, 10 EPT de la Métropole du Grand Paris et 8 communautés urbaines
• Création : 1989
• Président : Sébastien Martin (depuis le 05/11/2020)
• Directrice générale : Floriane Boulay
• Secrétaire général : Marc Poulain
• Tél : 01 55 04 88 13
Contact  : Yoann Jacquet, conseiller presse et médias


Catégorie : Association, Fondation


Adresse du siège

22, rue Joubert
75009 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 6809, créée le 21/03/2018 à 16:36 - MàJ le 17/01/2023 à 11:49


© News Tank Cities - 2023 - Code de la propriété intellectuelle : « La contrefaçon (...) est punie de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende. Est (...) un délit de contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d'une oeuvre de l'esprit en violation des droits de l'auteur. »

©  Erol Yolal
Discours sur la politique de la ville le 22/05/2018, à l'Élysée. - ©  Erol Yolal